Fructifier vos placements

Businessman watering a plant that produces money

VOUS SOUHAITEZ ÉPARGNER RÉGULIÈREMENT POUR VOUS CONSTITUER UN CAPITAL ?

L'une des solutions consiste à programmer une opération d'investissement automatique, chaque mois, chaque trimestre, ou selon une autre périodicité à définir.

Vous déterminez librement le montant que vous souhaitez épargner, et le type de compte sur lequel vous souhaitez investir périodiquement :

  • Livret bancaire
  • Contrat d'assurance vie
  • Contrat d'assurance vie à prime de fidélité
  • Contrat de capitalisation
  • PEA bancaire
  • PEA de capitalisation
  • PEP
  • PERP
  • Contrat retraite Madelin.

SUR QUEL TYPE DE SUPPORT FINANCIER ÉPARGNER ?

Selon votre horizon d'investissement et votre profil d'investisseur, vous pouvez choisir des supports ne présentant aucun risque en capital, même à court terme (livrets bancaires, fonds en Euros de compagnies d'assurance, SICAV de trésorerie ...) pour capitaliser régulièrement.

Ce type de stratégie peut vous permettre par exemple de provisionner le montant de vos impôts.

Vous pouvez aussi choisir d'épargner sur des supports plus dynamiques et volatils, dans une optique à moyen ou long terme. L'investissement libre programmé permet de lisser le prix d'acquisition, et ainsi de réduire le risque à court terme.

De nombreuses stratégies sont possibles, avec un effort d'épargne très faible (moins de 100 € par mois par exemple) et sans limite de montant.

L'épargne financière programmée est une formule très souple car elle permet de moduler l'effort d'épargne si vous le souhaitez, en augmentant ou en réduisant (voire en stoppant) vos versements programmés, librement.

UNE AUTRE FAÇON D'ÉPARGNER : INVESTIR EN IMMOBILIER À CRÉDIT

Un investissement immobilier réalisé à crédit peut être considéré comme une opération d'épargne régulière, puisque vous remboursez chaque mois une fraction de l'emprunt, ce qui vous permettra de disposer à terme d'un patrimoine immobilier une fois le crédit remboursé.

Votre effort d'épargne est allégé par une fiscalité souvent favorable (les réductions d'impôt vous permettent d'investir davantage), et du fait de l'existence de revenus fonciers qui augmentent vos revenus et financent au moins en partie votre opération d'investissement.

Le choix d'un investissement immobilier à crédit est plus contraignant car il est plus difficile de moduler ses remboursements, même si certaines formes de crédit immobilier autorisent un peu de souplesse.

COMBINER INVESTISSEMENT IMMOBILIER ET ÉPARGNE FINANCIÈRE

Si vous choisissez d'investir en immobilier avec un crédit in fine, garanti par un placement financier (contrat d'assurance vie, contrat de capitalisation ou autre actif financier), le montant de vos mensualités est beaucoup plus faible que si vous optez pour un crédit amortissable puisque vous ne remboursez que les intérêts chaque mois.

Vous pouvez donc épargner en parallèle chaque mois les sommes qui vous permettront de vous constituer un capital qui vous permettra de rembourser à terme votre crédit in fine. Bien gérée, votre épargne financière peut générer une plus-value peu (ou pas) fiscalisée.

NOTRE INTERVENTION

Nous sommes à votre disposition pour vous aider à choisir la formule d'épargne qui correspond à votre situation, à vos objectifs, et à votre tempérament d'investisseur.

Nous pouvons également répondre à cet objectif d'épargne au travers de la réalisation de bilans patrimoniaux approfondis, notamment en analysant et améliorant la structuration de vos actifs financiers ou encore en organisant en amont la préparation de votre retraite future.